3 articles aléatoires

 
  Roule ta bille - Assemblée générale (830)  
  Balad'O : reportage en images (1256)  
  L'apéro au Canal par Ludo Hugaerts (1218)  
   ( nombre de visites )  
 
 

les 3 articles les plus récents

 
  Panne réseau (229)  
  VILLESECOEUR - Programme (231)  
  Commémoration 8 mai 1945 (206)  
   ( nombre de visites )  
      Découvrir le village    Infos pratiques    Contacts utiles    A propos du site
 

Newsletter / Flash Infos

 
 

Adresse email

 
 

 
 

 
 

Connexion

 
 

Identifiant

 
 

 
 

Mot de passe

 
 

 
 

 
     
 
 
 
L'abbé Maurice-René MAZIERES
 
 

L'abbé Maurice-René MAZIERES


Né à Perpignan le 18 février 1909, fils d'un officier détaché à l'Inspection des finances, après des études au lycée de cette ville, et après des études universitaires à Montpellier, il obtient sa licence de philosophie et spécialités sous la direction du professeur Michel Foucault, futur professeur au Collège de France.

Ordonné prêtre par Monseigneur Pays le 29 juin 1935, il est vicaire à Saint-Paul de Narbonne en 1935, chargé de la paroisse de Donazac en 1938, vicaire à Saint-Michel de Carcassonne en 1939, vicaire à Quillan en 1940, curé de Pezens en 1954, curé de Rouvenac en 1955, aumônier de l'institution Jeanne d'Arc de Castelnaudary en 1958 avant d'être nommé curé de Villesèquelande en 1959.

Membre résident de l'Académie des Arts et Sciences de Carcassonne pendant 29 ans, il en fut le président pendant 1 an. L'Histoire a fait partie intégrante de sa vie : ses études s'orientèrent surtout sur la présence des Templiers dans la Haute-Vallée de l'Aude et sur la famille des seigneurs de Voisins, marquis d'Alzau, ayant eu le privilège de pouvoir consulter "les archives du Château d'Alzau". Ses écrits témoignent de ses recherches, citons par exemple : "Mystères et secrets des Templiers du Bézu", La venue et le séjour des Templiers du Roussillon à la fin du XIIIème siècle dans la Vallée du Bézu", "Recherches historiques à Campagne sur Aude", .... Il écrivit plusieurs articles sur l'affaire mystérieuse de Rennes le Château et de l'abbé SAUNIERE.....,

Parmi ses articles publiés à l'Académie, il en est un qui s'intitule "le souterrain de Villesèquelande" qui a fait rêver plus d'un petit Villeséquois lorsqu'il nous en parlait. Malheureusement, personne n'a jamais trouvé trace de ce tunel.

L'abbé MAZIERES habitait le presbytère de Villesèquelande, aujourd'hui démoli avec une vieille bonne. Bon vivant, il appréciait d'être invité dans les familles villeséquoises, après la messe du dimanche. Il s'arrêtait parler avec les ouvriers agricoles lorsqu'ils revenaient de travailler, ou avec les villageois qui se rassemblaient sous l'ormeau de Sully.

Il accueillait les enfants du catéchisme le jeudi après-midi (c'était le jour sans école à cette époque) et après avoir étudié quelques extraits d'un texte liturgique, il projetait un film dans le presbytère. La télévision n'existait que dans quelques maisons et le cinéma était absent du village.

Très érudit, il n'hésitait pas non plus à aider certains collégiens en difficulté avec les versions ou les thèmes latins.

La vieillesse arrivant avec la diminution des forces physiques et de la vue, il prit la décision de se retirer à la Maison de Retraite de Béthanie le 1er novembre 1974 où il s'est éteint le 8 avril 1988.

 

 

 
 
 

Copyright © Commune de Villesèquelande ® - 265224 visites - 2 visiteurs en ligne en ce moment