3 articles aléatoires

 
  Diaporama Fête du vin primeur 2015 (1277)  
  Menus Cantine - janvier et février 2018 (0)  
  A propos du site (1501)  
   ( nombre de visites )  
 
 

les 3 articles les plus récents

 
  Menus Cantine - janvier et février 2018 (0)  
  Fédération Audoise Maginot : voyages (65)  
  Spectacle de cirque (162)  
   ( nombre de visites )  
      Découvrir le village    Infos pratiques    Contacts utiles    A propos du site
 

Newsletter / Flash Infos

 
 

Adresse email

 
 

 
 

 
 

Connexion

 
 

Identifiant

 
 

 
 

Mot de passe

 
 

 
 

 
     
 
 
 
Vu dans la Dépêche : René Flou
 
 
René Flou : Déjà 120 000 km au compteur

Publié le 05/06/2015 dans la Dépêche

À près de soixante et dix ans, René Flou est un sportif hors du commun. Il faut dire que le Villeséquois a neuf marathons notamment à son actif : Toulouse en 1987, Carcassonne en 1988, Albi en 1990, 2 007 et 2008, Barcelone en 1992, Londres en 1993, Médoc en 1999 et enfin Paris en 2000. C'est d'ailleurs au cours de ce dernier événement qu'il a réussi son meilleur temps 2 heures et 48 minutes.
 
Si ce natif de Ferrals-les-Corbières a avalé jusqu'alors bon nombre de kilomètres, c'est tout petit qu'il a attrapé le virus de la course en minimes. Un peu par hasard même alors qu'il passait son CAP de mécanique, «au centre d'apprentissage du collège technique de Narbonne. Monsieur Vernières, le professeur de gym, nous faisait participer à une épreuve sportive de 1 000 mètres. Je l'ai remportée en 2 minutes et 59 secondes.» Sans avoir postulé, le jeune Flou se voyait «réquisitionner» pour les épreuves sportives du mercredi. Puis ce sera les Centres d'Initiatives Sportives (CIS), les Centres d'Activités Physiques et Sportives (CAPS), enfin les Associations Audoises Ouvrières Rurales (AAJOR) à Montréal, Maquens, Espéraza, Alairac, St-Papoul, enfin Villesèquelande pour des participations à des cross-countrys. Champion de l'Aude de cross-country plusieurs années d'affilée (de la catégorie cadets à senior), «j'ai gagné toutes les courses sur des distances variant de 7 à 9 kilomètres».
 
Recruté dans les années soixante-dix par l'ASC Athlétisme, club de nationale dirigée par le Président Henri Combes, René Flou va alors découvrir la piste du stade Albert-Domec : «il y avait cinq couloirs de terre avant que n'arrive la cendrée». Au programme 1 500 m et 3 000 mètres steeple. En 1974, il devient champion de l'Aude de la discipline. Mais l'homme n'est toujours pas rassasié. Il prend part en 1974 à son premier semi-marathon organisé par le 4e Régiment Étranger à Castelnaudary qu'il boucle en 1 h 22 min. En septembre 1985, il participe en «Vétéran 1» à la 1re corrida pédestre de Carcassonne parrainée par La dépêche du Midi.
 
«des 24 heures, des 6 heures mais le marathon...»
 
Il remporte sa catégorie (+ de 40 ans) et termine 9e au général sur 200 participants. Puis ce sera son premier marathon en 1987 à Toulouse au cours duquel il réalise 3 h 22 min. Employé de banque, il remporte en 1994 les olympiades du Crédit Agricole à La Rochelle (14 km sur route), puis le semi-marathon de Grenoble en 2000. Enfin, il rejoint l'amicale des coureurs de fond de Carcassonne cher à Francis Ferrié.
 
Pour ses 60 ans, soit la catégorie «vétéran 3», René Flou envisageait de réaliser une saison exemplaire. Ce fut une réussite ! Du 1er septembre 2005 au 31 août 2006, après 28 courses il obtient des 1res places au challenge AAJOR (sur 4 courses), au challenge de Leucate (3 courses), au challenge de Gruissan (3 courses), challenge départemental (avec 1 745 points) et au challenge France-Télécom (avec 49 points).
 
«En ce moment, je fais des petites courses au rythme de cinq sorties par semaine. Et je prépare bien évidemment le marathon de Carcassonne. Durant ma vie de sportif, j'ai participé à des 24 heures, des 6 heures, mais le marathon reste incontestablement la course reine. J'ai repéré le circuit de dimanche et il me paraît difficile. En fait, j'ai été contacté par cinq adhérents d'une association que nous avons créé «les 1 000 pattes des Alauzes» pour les préparer à cette course à laquelle ils n'ont jamais participé. Je vais rester à leurs côtés du départ à l'arrivée afin de terminer du mieux possible. Je ne cache pas que c'est une superbe aventure.»
 
A près de 70 ans, il les fêtera en novembre prochain, René Flou bouclera le dixième marathon de son existence et son palmarès est éloquent : 300 cross (CIS, CAPS, AAJOR, ASC), 150 «10 à 15 km» et 32 semi-marathons, soit plus de 120 000 km de bitume déjà avalés !
 
Pierre Cathala
 
 
 

Copyright © Commune de Villesèquelande ® - 360138 visites - 2 visiteurs en ligne en ce moment